Upcast 23 du 10 jan 2016

Abonnez-vous Itunes Djpod Facebook Twitter


News Divertissements

DEBRIEF STAR WARS !
Game of thrones, Saison 6
Toujours plus d’Emma Stone
Netflix et del toro
C’est plus ma guerre, colonel !
Angouleme et les femmes
Indy lui rempile…
Daredevil
Les acteurs américains savent tout faire (rapide)
Les contes de la cryptes
Coachella et LCD Soundsystem
Le clash des phrases

News Arts Ludiques

Assassin’s Creed : Stop ou encore ?
Point reports et sorties
Pas de Star Wars VII sur le champ de bataille
Fin de vie ou renouveau pour la Vita ?

News Techno

Les grandes tendances du CES 2016
Point sur la VR

Sortie Ciné

Par Gregoire / Le 10 janvier 2016 / 31 Commentaires »
31 Commentaires sur "Upcast 23 du 10 jan 2016"
  1. samizo kouhei dit :

    Bonne année à vous aussi !
    J’ai eu un peu de mal à rentrer dans la saison 1 de Leftovers et à en ressentir toute la puissance, mais la saison 2 est très au dessus. Après un premier épisode très déconcertant, on s’en prend plein la tête. J’ai eu des frissons tout au long du Season Finale. Si la saison 3 (la dernière normalement) est à ce niveau, on aura l’une des meilleures séries de tous les temps.

    • julien dit :

      Ah ça promet alors ! Hâte de voir cette saison 2. Pour la saison 1, il m’a fallu 3-4 épisodes pour être vraiment dedans même si je trouvais ça très bon.

  2. Pikachoux_bzh dit :

    Salut à tous et meilleurs voeux !

    Concernant SW 7, j’ai plutôt bien aimé malgré un scénario un peu facile et fan-service..
    Par contre, assez déçu par la musique qui m’a paru « quelconque » avec aucun morceau qui reste en tête. Et surtout la scène finale avec un décor « terrien », j’ai eu l’impression d’être en Bretagne ou Irlande (ils avaient utilisé tout le budget ?), là où tout le reste du film, on nous donne l’impression d’être sur d’autres planètes.

    • Dim dit :

      Salut! Les goûts et les couleurs! Moi j’ai adoré cette fin que j’ai pu le dire pendant l’émission! Après c’est peut être mon côté Fanboy qui parle mais des décors naturels, la musique (Jedi Step que je surkiffe!.), le plaisir de revoir Luke! Bref j’étais comblé! Par contre, je suis désolé pour toi mais le tournage de l’épisode 8 a lieu sur cette même ile en Irlande si je dis pas de bétises, donc tu devras encore la supporter.
      Concernant la musique, j’étais comme toi à la sortie de ma première vision mais ensuite en écoutant plus attentivement la Bo, je la trouve superbe avec de vrais thèmes qui ressortent! SI tu aimes John Williams et son taff sur star wars, je te conseille de lui donner une seconde chance!
      En tout cas bonne année à toi et merci pour ton message, à plus!

      • Pikachoux_bzh dit :

        mais je n’ai rien contre la scène de fin en elle-même, elle me convient très bien. C’était juste les décors trop « breton » pour moi ^^! (je suis de Brest).
        Pour la BO, je vais suivre ton conseil et l’écouter comme j’aime bien la musique de John Williams généralement.

  3. ChatonPute dit :

    Le seul épisode pas chapitré c’est celui ou vous spoilez un film que j’ai pas vu 😉
    En tout cas c’est un vrai plaisir de vous retrouver. J’en suis qu’au début du podcast alors je reserve mes commentaires incisifs pour la suite.
    Je voulais juste vous recommander une série passée complètement inapercue cet été http://www.senscritique.com/serie/Jonathan_Strange_Mr_Norrell/15877869
    Adaptation de bouquin de la BBC : il y a du fantastique, du casting solide, de l’absurde, un budget conséquent bien utilisé.
    7 épisodes et une seule saison au programme. le premier épisode met les choses en place et ca démarre vraiment au second.

  4. gentilchat dit :

    Bonjour,
    comme d’habitude, super episode du upcast.
    Par contre petite question sur SW7, j’ai entendu dire que la version francaise etait très en dessous de la VO, surtout en ce qui concerne l’humour. Avez vous vu le film en VF ou VO ? (voire les deux..).
    Suis-je le seul a avoir du mal à me remettre à The leftovers de peur de ne plus rien comprendre..

    • Dim dit :

      Salut Gentilchat (la nemesis de ChatonPute?)!
      Concernant Star Wars, je ne peux que te conseiller la VO pour la voix de Kylo Ren plus charismatique que la VF,! Après la VF se permet quelques traits d’humour sur par exemple C3PO (« Avant on m’appellait Z6PO »). D’ailleurs ce n’est plus Roger Carel qui double le droide et ça c’est plutôt génant! Avec son nouveau doublage, j’avais l’impression d’être dans un jeu video star wars, ça m’avait un peu sorti du film!
      Donc l’ayant vu dans les deux versions, je ne peux que te conseiller la VO!

      • gentilchat dit :

        Dim,
        merci pour le conseil je l’ai déjà vu avec mon fils de 7 ans (donc VF obligatoire) et je vais me laisser tenter par la VO du coup.
        Je me suis fait percer à jour, chatonpute est tellement puissant sur le forum 😉 qu il lui fallait bien un nemesis hehehehehe (rire pas demoniaque vu que je suis le gentil..).

    • julien dit :

      Vu en VO perso comme tous les films que je vois sauf désormais les dessins animés avec ma fille (j’ai vu le Garçon et la bête en VF malheureusement)
      Pour the Leftovers tu as vu la première saison seulement ? Car en fait la 2 bouscule pas mal de choses d’après le trailer que j’ai vu (nouveau lieu, nouveaux persos).

  5. Di-Stephano dit :

    Hello, bonne année à vous et merci pour cet épisode toujours aussi bon !
    Merci aussi pour la réponse à ce qui est désormais qualifié d’affaire PNL ^^. J’ajouterais, sans polémiquer que « Il y a pas d’ami pour ta bite » c’est dans Oh lala juste après « Ah ouais ta chatte Oh lala !*, mais que perso j’ai une préférence pour « Donne moi ton postérieur j’le veux en poster » (tirade qui apparaît dans au moins deux morceaux) ou encore « Goûte à ma teub » . Bon sérieusement, même en ayant largement approfondi le sujet (je ne critique jamais sans connaître), je trouve toujours ça aussi mauvais et l’engouement de la presse un peu intellectuelo-bobo (Télérama, les Inrocks…) ne m’encourage pas à réviser mon avis… bah on les verra sans doute au victoire de la musique 🙂 (Pour la déconne mon frère a renversé de la sauce à Noel sur son Pull il a donc chanté « Sauce sur mon pull, pull, pull… Ohlala Ohlala dégage ton boule »)
    Je rebondis aussi sur Star Wars (on va bientôt en débattre avec Dim, j’a hâte !), que comme vous j’ai aimé comme un gosse retrouver Han Solo, des Storm Troopers et des X-Wing, mais que mon côté adulte et fan de SF en a pris un grand coup car j’ai vraiment eu l’impression qu’on se payait ma tête. Pas de scénario cohérent, pas un début de poils de cul d’idée à l’horizon… un peu comme un film Marvel, j’ai eu l’impression de visionner un film « Licence » Star Wars ou « Star Wars Like » plutôt qu’un Star Wars en fait. On peut être dure avec la préquelle, c’est normal, mais au moins Lucas faisait des films dans et pour l’univers Star Wars, là JJ Abrams aurait pu remplacer Han Solo par Kirk ou Jean-Luc Picard et les méchant par des Borgs et faire « Star Trek into le réveil de la fédération ». reste que les images sont belles, j’aime bien les nouveaux personnages, surtout Kylo. Donc j’irai quand même voir la suite 😀
    Enfin pour terminer, juste sur le Festival d’Angoulême, il faut préciser que la production de BD féminine ne dépasse pas 10-12% (info sur Canal BD il me semble) , que quand Claire Brétècher fait une BD et bien elle gagne le grand prix du Festival, que Marjane Satrapi a au moins deux titres (Album et révélation je crois)… Le Jury a décidé d’ajouter 6 noms d’auteures, ce qui a fais hurler au scandale. En conséquence, le Grand Prix sera donné suite à un vote du public sur tout le week-end donc plus de nominés ! Mes copains qui font de la BD rigolent bien et demande aussi à Riad Sattouf de se retirer aux profits de Nains de Roux cruellement non représenté.

  6. ChatonPute dit :

    Greg, si « Making a Murderer » t’a plu il y a l’excellent « The Jinx: The Life and Deaths of Robert Durst »
    Pour le coup c’est 6 épisodes sur un seul personnage, mais pas n’importe qui
    Un vrai boss de fin, un milliardaire / weirdo hyper charismatique

  7. ChatonPute dit :

    Pour Stan
    Vu que t’as aimé « Le Mac » (qui est une merde) je te conseille de regarder l’original dont c’est mal adapté
    « Torrente » de et avec Santiago Segura : http://www.senscritique.com/film/Torrente/393078
    C’est complètement débile et grossier, une sorte de Franck Drebbin en plus libidineux.
    C’est un film espagnol culte (comme le jour de la Bête)

    • Di-Stephano dit :

      « Torrente » est un petit bijou, un ovni vulgaire et libidineux que je ne peux que conseiller ^^

    • Stan dit :

      Eh eh ChatonPute, merci pour ce conseil. J’avoue que « Le Mac » n’est franchement pas un bon film mais je me dis que je vais pas passer mon temps à m’excuser d’aimer parfois des merdes sans me poser de questions. C’est aussi ça le ciné 😉 Je sais que Le Mac m’avait donné la banane quand je l’avais vu au ciné mais que je ne l’ai pas revu depuis et je me doute que je serais bien déçu. Le mauvais côté de José Garcia (je le réalise avec ton conseil) c’est qu’il accepte de participer à tous les remakes possibles (genre Fonzy, remake de l’excellent Starbuck)… Quoiqu’il en soit, je vais me regarder avec plaisir « Torrente », je suis sûr que ça va bien me faire marrer 😉 Je te dirais ce qu’il en est.

      • ChatonPute dit :

        Moi aussi j’ai plein de « plaisirs coupables »
        Tout ce qui compte c’est que tu passe un bon moment, le reste on s’en fout
        Je peux apprécier un Michael Bay pour ce que c’est (un divertissement bas du front)
        ou caresser ma moustache ironique de hipster devant un Tarkovsky ^_^

  8. jayetbobfr dit :

    Salut et bonne année les upcasters !

    J’ai vraiment aimé SW7. C’était fichtrement bon d’ailleurs ! Pour la simple et bonne raison que j’avais enfin l’impression de voir un Star Wars. Ce qui me gênait avec la prélogie (à part le fait que ces films sont atrocement mauvais), c’est que j’avais vraiment du mal à me faire à l’idée que ces films et ceux de la trilogie d’origine appartiennent au même univers. Peut-être est-ce l’esthétique opulente et la bouillie numérique de la prélogie qui détonnent avec les autres films ou encore le fait que je n’ai jamais ressenti de souffle épique avec. Un souffle que j’ai de nouveau ressenti avec SW7 ! Julien aurait préféré que le film se distingue plus des autres films. Je peux le comprendre mais quand on est carrément en porte-à-faux comme l’était la prélogie, n’y a-t-il pas un soucis ?
    J’ai vite remarqué la structure très proche de SW4 mais elle ne m’a jamais dérangé durant le film. Il s’en sort bien car il a besoin de repartir sur de nouvelles bases à partir de l’ancien. Le fan service est dans ce cas nécessaire et il est bien géré. Le seul point où j’ai trouvé cela excessif car important dans l’histoire, c’est le fameux Starkiller, l’étoile noire puissance 10. En parlant de nouvelles bases, les nouveaux personnages sont d’ailleurs une réussite, surtout Rey et Finn (Traitre !!!). Le travail afin de rendre expressif BB-8 est admirable également. Je dois avouer que les personnages/créatures numériques m’ont aussi dérangés. Une explication possible est que le film emploie surtout des effets pratiques et que les créatures numériques jurent de par leur rareté. Et contrairement à vous, j’ai beaucoup apprécié la scène avec les contrebandiers. Tout cela pour dire que j’ai hâte de voir l’épisode 8 après la superbe séquence finale et toutes ces questions laissées en suspend.

    • julien dit :

      Oui je l’évoque rapidement dans le podcast : la difficulté (l’impossibilité ?) de faire un SW qui plaise à tout le monde. Je pense que c’est une série trop ancrée dans l’imaginaire collectif, sur laquelle chacun a son avis, pour que quelqu’un mette tout le monde d’accord. Si le nouveau film s’éloigne trop de la trilogie originale : trahison ! S’il ronronne et se vautre dans le fan service : copié-collé ! C’est un peu la quadrature du cercle.
      C’est pour ça que j’aurais aimé un réalisateur qui chamboule les choses de l’intérieur sans forcément toucher au carcan Star Wars.

  9. soyphrenn dit :

    Bonjour à tous !
    Deuxième numéro de votre podcast que j’écoute et toujours avec un certain plaisir 🙂 J’aime beaucoup la simplicité de vos débats, de vos avis sans prise de tête mais toujours bien argumentés et juste (autant les pour et contre).

    Concernant SW, moi je l’ai vraiment vu plutôt comme un reboot pour séduire un nouveau jeune public (qui a toujours été la base des films SW, soit les enfants et jeunes ado). Pour moi, les fans de la 1ère trilogie ne sont pas la première cible. Les clins d’oeil sont là pour les fan mais juste comme une garniture. La “continuité”, elle est juste perceptible par le fan d’origine. Et, par là, il n’y a qu’eux qui trouveront cette redite trop évidente. Il y a beaucoup de chance que le nouveau public n’ai jamais vu la 1ère trilogie. Ce qu’on pourrait pas trop leur reprocher car seul la nostalgie permet de réellement apprécier ces films. Aujourd’hui, tu mets un ado devant le IV, il s’endort en 15min… Tout comme l’introduction du VI (dans la grotte de Jabba), c’est assez pénible tellement ca tire en longueur.
    Bref, ce que je veux dire c’est que le socle sur lequel repose ce nouvel épisode est un reboot. Et comme tout reboot, il garde l’essence du film d’origine pour partir vers d’autre cieux. Ce qu’il fait très bien en réalité. Tous les moments clés sont présents mais réécrit pour proposer quelque chose de plus modernes et surtout plus subtiles (Kylo Ren et ses doutes, Finn le stormtrooper rebelle, Rey qui est une femme-jedi,…). Quand on met en parallèle en IV et le VII, on se rend compte que la nouvelle trilogie amorce des choses beaucoup plus intéressantes qui seront développé lors des suites. Qui plus est, elle est écrite en tant que trilogie dès le départ. Quand on y pense, l’épisode IV pouvait presque se suffire à lui même. La mythologie ne démarre réellement qu’à l’épisode V et donc SW n’aurait pas eu le succès que l’on connaît si juste le IV aurait vu le jour. Quand on sait la difficulté que Lucas a eu à financer le film et comment il avait très peu confiance en son succès, il n’était vraiment pas certain de faire des suites. Bref, tout cela joue évidemment sur l’écriture et l’envergure des deux films mis face à face.
    On verra dans 2 ans maintenant 🙂

    • julien dit :

      Merci pour ton retour sur le podcast 🙂
      SW7, pour moi c’est plus un reboot « à l’intérieur » d’une suite. On suit encore les destinées de Solo, Leia, Luke et les nouveaux personnages rejouent la trilogie originale. Y a une sorte de rencontre du « même » et de « l’ancien ». Comme je le disais, je préférais quand Abrams se limitait à utiliser la première trilogie comme vestiges dans le décor de Jakku (la première heure). Ensuite j’accroche moins.
      Pour les ados, je sais pas mais autour de moi j’ai des enfants de collègue de boulot qui adorent Star Wars et pour le coup autant la première trilogie, que la seconde et autant que cet épisode 7. Ils sont plus neufs et hiérarchisent moins, je pense. A Noël, les Lego SW ont dû cartonner chez les petits et grands.

      • soyphrenn dit :

        Oui c’est vrai, il y a une sorte de reboot dans une suite. C’est assez paradoxale mais je trouve que ca fonctionne assez bien pour réaliser la rencontre de deux publics. Et c’est finalement le but de ce film, aller à la rencontre à la fois des anciens et des nouveaux spectateurs. C’est un grand écart très difficile à réaliser et Abrams l’a, à mon sens, bien manoeuvré. Les fan hardcore sont toujours des boulets pour les réalisateurs. Ils ne sont déjà pas d’accord entre eux, il est donc impossible de les satisfaire. Bref, Le reboot me va très bien mais c’est l’ensemble de la trilogie qui jugera de la qualité de cette dernière.

        Sinon pour revenir aussi à Leftovers, une très très bonne série, qui va, je trouve, bien au-délà d’un anti-Lost. Les créateurs de Lost nous avaient fait une promesse intenable en nous assurant à plusieurs reprise qu’ils savaient où ils allaient. Pour moi, clairement non, ils ne savaient pas. Alors oui, ils avaient la “résolution” de Lost depuis le début mais toute les saisons de la 2 à la 5 ne sont qu’un remplissage pour de l’audience. Tous les mystères développés lors de ces saisons ne sont que du vent. Ils nous ont promis un but alors que c’était le voyage le plus important. Pourtant j’ai adoré suivre les saisons jusqu’à la 5. Le problème se situait dans la promesse de la série qui n’était pas le bon. Bref, tout ca pour dire que Leftovers est ce qu’aurait dû être Lost. Dans Leftovers, tu sais dès le départ que l’explication n’a aucune importance, il n’y a pas de promesse sur ce mystère. C’est juste un point de départ pour raconter des choses très fortes ! Et je dis bravo à Lindelof (qu’est ce que j’ai pu lui en vouloir…) d’avoir été clairvoyant là dessus et pas refaire la même erreur que dans Lost.

        A ce propos, en parlant de Lost et d’un anti-Lost, il faut absolument regarder la série Wayward Pines. Cette série réussi là où Lost s’est vautré. La série n’a qu’une saison de 10 épisodes et elle se suffit à elle-même. Elle commence avec un mystère très intriguant qui part dans tous les sens (tu te dis : ca sent le syndrome Lost) mais qui, à la mi-saison, te résout toutes les questions que la série se posait et même des questions que le spectateur se posait par lui-même. Un vrai tour de force. Ensuite, la seconde moitié de la saison, débarrassé de ce mystère, développe des choses intéressante jusqu’à un final scénaristiquement parfait.

        • Grégoire dit :

          Entièrement d’accord avec toi et c’est très bien dit. Après perso « j’en veux » moins à lost et ses créateurs car à l’époque je m’étais rapidement désintéressé de l’éventuelle promesse d’une fin cohérente que je voyais comme un argument marketing. Déjà le voyage m’intéressait, notamment saisons 3-4-5. Et j’avoue que la fin et la saison 6 m’ont surpris de par leur qualité et cohérence scénariste que. Bref masterpiece

          • soyphrenn dit :

            A la vue des 6 saisons, c’est clair que c’était un appât marketing que je n’ai toujours pas avalé complètement. Car on se rend compte que la saison 6 aurait pu très bien venir après la 2 ou la 3 ou la 4 (je caricature un peu) si les audiences avait chutées plus vite que prévu. C’est dommage car Lost aurait pu, à mes yeux, être une très grande série sur l’humain, elle en avait les épaules, si elle se s’était pas emprisonné dans cette « promesse ». L’écriture de la série tourne pratiquement toujours autour de ces mystères insolvables qui finalement n’ont que très peu d’importance. Je pense toujours à cette boucle temporelle qui n’a strictement rien à faire là, au vu du final, à part alimenter la série de mystère pour tenir artificiellement le spectateur en haleine. Il ne faut pas le tous les mystères soient résolu de manière pragmatique mais ils doivent faire partie d’un ensemble cohérent. Ce qu’ils ont pas. Si les créateurs ne s’étaient pas embourbés dans ces mystères, ils auraient écrit tout autre chose. Le voyage aurait été complètement différent. Je ne sais pas distinguer le voyage de la promesse marketing tellement elle ne font qu’un par leur écriture.

  10. Yao dit :

    À l’écoute de ce podcast je me rends compte que Julien fait partie de mes potes les plus bourgeois que je connaisse ! :p
    Sinon, toujours un plaisir de vous écouter !! Toujours au top ! Bon perso hormis la partie techos quoique un lecteur BR à 1200 boules ! HUHU !!
    En tout cas je sais ou je vais pouvoir essayer la VR !! :p

    Et quelque chose de pas commun, je suis entièrement d’accord avec Jul pour SW 7 ! Après j’ai passé un bon moment !
    Et aucun retours sur le dernier Tarantino ? 🙂

  11. Yao dit :

    Le Garçon et la Bête ÇA TUE !!! J’ai des bémols mais ça reste au-dessus du lot !!
    Julien c’est trop grand pour ta fille !

    Vu 8 Salopards en 70 mm, ÇA DÉFONCE !! TRANTINO ets un putain de génie !!

Laisser un commentaire