Upcast 73 du 30 jan. 2019

Abonnez-vous Itunes Djpod Podmust Facebook Twitter

Partie Divertissement (00:09:20)

Retour sur Green Book

Projets pourris :

  • Just a…film pourri ?
  • Je danse le MIA, le film!!!

Projet risqué : Dude is back ?

Projets qui hypent :

  • Les Miyazaki au boulot
  • Zack Snyder revient!
  • Nouveau Nolan daté

Miru to Yomu – A voir, à lire (00:49:58)

Conseils :

  • Le Lambeau de Philippe Lançon (livre)
  • Glass nous laisse de glace !
  • Partie JV (01:23:27)

    Entre sortie, report et annulation : du bon timing de l’annonce d’un jeu vidéo

    Projets qui hypent :

    • Dim et Elohim : vos indés sont là…
    • DBZ Action RPG

    Fin en musique : Vampire Weekend – Harmony Hall

    Abonnez-vous Itunes Djpod Podmust Facebook Twitter
    Par Gregoire / Le 31 janvier 2019 / 7 Commentaires »
    7 Commentaires sur "Upcast 73 du 30 jan. 2019"
    1. Thibaut dit :

      Quel plaisir d’avoir le retour des (trop rares) recommandations livres !!
      J’avais lu “Je Suis Pilgrim” conseillé dans un ancien épisode et j’avais adoré !!
      Un grand merci, donc, avec beaucoup de retard.
      Comme quoi, les anciens épisodes avaient deux grandes qualités : des recos littéraires et moins de trolls dans les commentaires.

    2. soyphrenn dit :

      Raaah, Green book avait tout pour être appelé “Mister Donald et son chauffeur”. La parfaite inversion des rôles et des noms (Daisy/Donald). Dommage ! :’D

    3. Jayetbobfr dit :

      Je m’inquiète énormément pour Greg qui était déjà très énervé dans le précédent podcast. Cette fois-ci, j’ai cru qu’il était en train de faire un AVC pendant que vous lui parliez du projet de film “Je danse le mia”. S’il vous plait, ménagez ce pauvre bougre et allez-y prudemment dans vos annonces de projets pourris.

      Pour l’annonce et la communication autour d’un jeu avant sa sortie, il y a deux points à rappeler. Premièrement, les éditeurs ne fonctionnent plus comme dans les années 90. Je m’explique : à cette époque, les éditeurs finançaient un grand nombre de projets avec comme calcul que dans le tas, quelques uns seront des succès et rembourseront la mise au global. Puis dans les années 2000, les coûts de développement ont “explosé” et cette méthode de production n’était plus viable. Les éditeurs se sont alors concentrés sur un nombre restreint de jeux et de franchises sur lesquels ils investissent massivement : les fameux AAA dont le temps de développement s’est allongé. Ce qui fait que, selon les années, les éditeurs n’ont pas toujours “quelque chose à montrer”. D’où des jeux annoncés juste avec un logo, une image ou encore un développeur dans le public qui annonce un nouveau Star Wars (coucou EA). En plus, vu les coûts d’un AAA, un jeu n’a plus le droit à l’échec et l’éditeur a besoin de faire parler régulièrement de son jeu afin d’assurer son succès. Une annonce précoce, c’est un moyen de préparer le terrain sur plusieurs années jusqu’à la sortie du jeu (Surtout quand il s’agit d’une nouvelle franchise).

      Deuxièmement, on l’oublie mais les annonces de jeu ne sont pas uniquement destinées aux joueurs mais également aux investisseurs et aux actionnaires. Les éditeurs doivent leur montrer l’avancement des jeux. Et s’ils n’ont rien à annoncer, ça fait tache. C’est aussi pour cette raison qu’ils sont tentés de faire des annonces “prématurées”.

    4. Falbalain dit :

      Bravo pour les nouvelles rubriques Japon et littérature, ça rajeunit la formule d’upcast !
      Dommage que le quiz soit passé à la trappe. Bon sang, tous les podcasts francophones ont leur quiz, là ça la fout vraiment mal…
      Sinon, je suis moi-même écrivain à mes heures perdues et à la recherche d’un peu de visibilité chez les quadragénaires. Si ça vous dit, je pourrais vous envoyer le manuscrit de mon premier roman “Turpitudes” pour que vous en parliez dans le prochain épisode (pourquoi pas une interview, j’ai un micro et la passion).

      • Yao dit :

        Aaaaah enfin quelqu’un qui apprécie le quizz !
        À la base, je voulais en faire hein sur Toriyama et DB puis je me suis dis que dire de plus qui n’a été dit sur Dieu Tori ! :))
        Pour le prochain, ça revient, ne t’inquiètes pas !

        Adresse toi à Julien alors, c’est lui le papy de la bande ! :))
        Plus sérieusement, c’est une chouette idée !

      • Thibaut dit :

        En ces temps de ligue du LOL, j’espère que l’équipe d’Upcast condamnera cette moquerie à l’égard de ce pauvre Fred…

    5. Vincent dit :

      Salut!
      Ça fait maintenant 6 mois que j’écoute votre podcast, et franchement c’est excellent, continuez!
      Quelques retours, c’est purement subjectif: Pour commencer, pas de soucis si vous voulez “divulgacher” le film que vous présentez, mais continuez de prévenir (perso, dès que j’entends “ouais ouais c’est bon la on spoil”, PAF! j’avance direct 🙂
      Sympa la nouvelle rubrique (mieux que le quiz!), je me suis lancé dans The promised Neverland, et bah… ça promet. Gros +1 aussi pour la serie LASTMAN, notamment l’anime, une TUERIE! Je le préfère a beaucoup d’anime jap. le ton est plus mature, et le peu de moyen dont ils ont bénéficié ne se ressent absolument pas a l’écran. Énorme coup de cœur.
      Content aussi d’avoir un petit conseil lecture, ça donne envie de s’y plonger (Si vous avez des BDs a conseiller aussi, n’hésitez pas!)
      Concernant la partie JV, dommage de ne pas avoir quelques avis sur les jeux auxquels vous jouez en ce moment.
      (J’ai commencé un petit puzzle game avec ma copine sur Switch : Deru, et ça fonctionne très bien!)
      Le débat : Bon, je suis un peu vieux jeu. J’aimais attendre l’E3 et ses grosses annonces, et je me désole qu’il soit voué a disparaître avec le temps, puisque a l’instar de Nintendo et ses directs, les constructeurs n’ont plus vraiment besoin de ce genre de salon pour créer l’événement.
      Selon moi les éditeurs sont quand même obligés, parfois, de teaser des jeux des années en avance, comme une sorte de note d’intention pour les joueurs/investisseurs. L’annonce de Metroid Prime 4 était pour l’E3 2017, la Switch venait a peine de sortir, ils ont balancé du Mario, Zelda et Yoshi (toujours pas sorti non plus) et le “One more thing” était Metroid. J’avais trouvé ça parfait, je me suis dit : “c’est bon ils m’ont vendu leur Switch, j’aurais a “bouffer” pour les prochaines années, le programme est alléchant”.
      J’aimerai aussi revenir sur le débat de la semaine dernière (pardon hein), sur le prix des jeux par rapport a leur durée de vie.
      L’aspect critique est a prendre en compte. L’un de vous parlait de TOKI sur switch il me semble (35€), le jeu récolte un 4 sur GK (Je cite l’encart final: “difficile de justifier un tel tarif pour un jeu d’une demi-heure qui n’apporte rien en terme de contenu”). Bon… Faut être un peu maso la non?
      D’où le parallèle avec le cinéma, non pas sur la durée du film, mais plutôt sa qualité intrinsèque : demandez vous si il est aussi juste de payer une place pour voir Mektoub ou Bohemian… Non, prenons un autre exemple : Alad’2 ou Spiderman New Generation? Meme prix pour la place, mais pas le même ressenti en sortant de salle.
      Pour résumer, il est plus facile pour moi de choisir un jeu via ces critères : sa qualité de finition, son originalité, son gameplay et son univers; plutôt que par son rapport prix/durée de vie. Car il n’existe qu’une poignée de jeux qui coûtent 60€, pour une durée de vie inférieure a 5h au final.
      Enfin, j-ai moi aussi un petit conseil flash a vous soumettre : il s’agit d’une BD de Nicolas Petrimaux : Il faut flinguer Ramirez. Le dessin et les couleurs sont superbes, la mise en scène (ou en case) bien pensée, l’intrigue tient en haleine, les persos sont attachants, il y a de l’action et de l’humour… 20€ pour 144 pages, et pour le coup, ça les vaut!
      Bonne continuation a vous!

    Laisser un commentaire