Pré-rentrée saison 6

Abonnez-vous Itunes Djpod Podmust Facebook Twitter

Divertissements

Once upon a time in… Roubaix!

Quizz : SUPER FILMO BATTLE Di Caprio

Projets pourris

  • La Belle et le clochard – Disney + (film exclu plateforme)

Projets risqués

  • Balzac, à la française
  • Masters of the Universe par Kevin Smith

Projets qui hypent

  • Désenchantée S2 – 20/09
  • The Deuce S3 – 10/09
  • Linklater pousse la chansonnette…

Les geek au pouvoir – L’été de Disney

Conseils flash : on a vu quoi cet été

  • OITNB S7
  • Euphoria
  • Stranger Things S3
  • Midsommar
  • Spidey 2
  • Mindhunter S2
  • Glow S3
  • Hobbs and Shaw

Top musical du mois

  • Purple Mountains : Purple Mountains
  • Chk Chk Chk : Wallop
  • Moodymann : Sinner
  • Whitney : Forever Turned Around
  • Slipknot: we are not your kind

Jeux vidéos

L’attentiomètre – River City Girls

Projets risqués

  • Un nouveau Resident Evil en approche
  • Mario Kart à la rescousse…

Projets qui hypent

Conseils flash

  • Furi
  • Fire Emblem Three Houses
  • Retour rapide Astral Chain

Fin en musique : Girl Ray – Show me more

Abonnez-vous Itunes Djpod Podmust Facebook Twitter
Par Gregoire / Le 4 septembre 2019 / 6 Commentaires »
6 Commentaires sur "Pré-rentrée saison 6"
  1. Yao dit :

    N’hésitez pas à venir compléter mes dires ! J’ai dis sûrement de ma merde encore et survolé plein de trucs !
    Notamment sur Furi et River City !

  2. Monsieur Yule dit :

    Salut les p’tits loups !
    Bien d’accord avec vous sur Once Upon a Time in Hollywood, le film est plutôt cool à regarder mais la bromance entre Pitt et DiCaprio ne fonctionne pas du tout : Y a pas grand chose qui passe niveau émotion quand les deux sont à l’écran en même temps, l’un un peu simple croit avoir un copain, tandis que l’autre est clairement dans une relation employeur/larbin. Dommage.
    L’autre problème bien sûr est que le film tourne autour d’un fait divers américain qui est compliqué à saisir pour nous, reste du monde, sans un minimum de connaissances préalables sur le sujet. On perd une partie du message de Tarantino, que ce soit dans le côté gloire éphémère de Sharon Tate ou dans la tension à mesure que le temps avance vers l’inévitable massacre… bon c’était sans compter le plaisir qu’a le réal’ à réécrire l’histoire, mais du coup on passe à côté de l’un des intérêts du film.
    Belle analyse Julien sur le plan final du film.

  3. Chaos dit :

    Hello épisode plutôt cool, mais les mecs même si je vous adore, j ai arrêté l écoute de l épisode en cours, s il vous plais, s il vous plais arrêtez de vous couper la parole, j ai fini par lâcher l affaire sur le test d astral chan parce que 10 min de test avec des hmgens qui n arrêtent pas de se couper, voir ou il a 3 personnes qui parlent en même temps, ça m a donné la migraine. Sinon comme d hab le reste est très bien

  4. Titikaka dit :

    Salut les gars!
    Toujours aussi sympa de vous écouter! Très bon podcast encore une fois!
    Je n’ai pas d’avis à donner si ce n’est que Once Upon […] je rejoins un peu l’impression donnée: je suis sorti de la salle en ayant moins la banane qu’avec tous les autres Tarantino mais en ayant laisser infuser 1 ou 2 jours le cerveau, j’en ai conclu que j’avais bien aimé et qu’il était bien cool en fait!
    PS: espérant que Léo pourra désormais se consacrer à Captain Planet le film dont nous n’avons toujours pas de news.
    Des bisous.

Laisser un commentaire